Residencerimini

Assurance-vie et diversification : que choisir ?

Il est toujours intéressant de diversifier son assurance-vie afin d’en doper le rendement et de sécuriser les actifs qui la composent. Ce sont les contrats ayant comme support les unités de comptes qui permettent cette diversification, en plus de donner les meilleurs rendements. À distinguer en effet des contrats avec support en fonds en euros qui sont peu rémunérateurs et qui continuent pourtant d’attirer les épargnants en raison de la sécurité qu’ils procurent. Que choisir pour diversifier son assurance-vie ?

Les différents supports en unités de comptes

Avant d’aller plus loin, faisons une brève synthèse en ce qui concerne les différents actifs dits unités de comptes qui sont des fonds disponibles dans les contrats nouvelle génération afin d’aboutir à une meilleure performance comme indiqué ci-dessus.

Classeur, Factures, Comptabilité

  • Les fonds immobiliers : ce sont des actifs gérés par des tiers et qui donnent lieu à la distribution de revenus locatifs sans qu’il y ait aucune contrainte relative à leur gestion à supporter. C’est pourquoi, on parle de produits pierre-papier comme les SCPI, les OPCI et les SCI (nous y reviendrons plus bas).
  • Les fonds en valeurs mobilières : il s’agit de ce que l’on appelle les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCI) qui englobent eux-mêmes plusieurs sous-familles, comme les SICAV et les FCP. Les sociétés d’investissement à capital variable (SICAV) intègrent des actions et des obligations ainsi que des titres de créance. Ce sont donc des produits issus du marché boursier dont le rendement ne peut être prévu à l’avance car dépend de la santé de ce dernier. Quant aux fonds communs de placement (FCP) qui sont des actifs de la même famille, mais dont la règlementation est différente de celle des SICAV, de même que leur statut juridique. En clair, les OPCVM sont plus risqués, le rendement est plus volatil et les valeurs fluctuent fortement.

Choisir les meilleurs actifs pour diversifier

Les produits pierre-papier offrent la meilleure stabilité en raison de leur forte composition en immobilier, dont la valeur fluctue peu. De plus, les rendements sont intéressants pour les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) : environ un TDVM de 4% par an, contre 2.5% pour les organismes de placement collectif immobilier (OPCI). Il ne s’agit que d’un rendement moyen global pour l’ensemble des OPCI, sachant que leurs performances sont fonction du marché boursier. En effet, des valeurs mobilières et des liquidités rejoignent les biens immobiliers intégrés dans ces organismes, d’où l’impossibilité d’anticiper ce rendement.

La diversification doit donc tenir compte de tous ces éléments, mais aussi des objectifs et de l’horizon de placement de l’épargnant. Pour rappel, l’assurance-vie peut être souscrite sur le court terme (sur une durée de moins de 4 ans), le moyen terme (entre 4 ans et 8 ans) et le long terme (plus de 8 ans, voire jusqu’à l’âge de départ à la retraite pour ceux qui souhaitent percevoir des rentes à vie). Le niveau de tolérance aux risques de l’épargnant est aussi un paramètre à ne pas omettre dans le choix des éléments qui constitueront le support de l’assurance-vie.

Pour une souscription à court terme, il pourrait donc être intéressant d’incorporer la même proportion d’actifs dynamiques à ceux plus sécurisés. AU fur et à mesure que le contrat prend de l’âge, les risques seront progressivement diminués, c’est-à-dire que l’épargnant privilégiera les actifs offrant plus de sécurité, sans toutefois perdre de vue le rendement du contrat. Ce sont les SCPI qui répondent d’ailleurs à ces critères, en plus d’une très intéressante diversification.

En résumé, l’assurance-vie qui demeure un des placements préférés des Français n’est pas toujours souscrite par ces derniers dans le but de générer du rendement. Les avantages proposés par les contrats multisupports sont encore peu connus, et l’heure est aujourd’hui à la sécurisation de l’épargne. L’intervention d’un CGP pourra alors remédier à cette frilosité.

Philosophez relativement à cette chronique.

Trouvez nos articles.

  1. 08 Mai 2020Les quartiers de Paris préferables pour une location de bureau3067
  2. 13 Avril 2020Opter pour la location de bureau à Nantes684
  3. 30 Janv. 2020SCPI de rendement : attention aux fausses promesses50
  4. 20 Janv. 2020Quel est le montant de la réduction pour une SCPI en Pinel ?2309