Residencerimini
- 519 -

Quels sont les services offerts dans les EHPAD publics ?

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes peuvent être gérés dans le secteur aussi bien public que privé. Environ 45% des EHPAD sont publics, le reste étant réparti dans le privé à caractère associatif et lucratif. Quels sont les services offerts dans les EHPAD publics ?

Des services identiques pour tous les EHPAD

L’ensemble de ces établissements médicalisés offre le même type d’accueil et de prestations proposés aux seniors de plus de 60 ans. À savoir l’hébergement et la restauration ainsi que les services de laverie et de blanchisserie. Tous les EHPAD se distinguent par leurs structures modernes et sécurisées, se voulant plus confortables et plus accueillantes que les maisons de retraite traditionnelles. De plus, ils disposent non seulement d’un centre médical obligatoire mais aussi d’une unité Alzheimer. Qu’ils soient publics ou privés, les EHPAD doivent cependant avoir signé la convention tripartite.

Afin de veiller au bien-être du senior, les EHPAD emploient des professionnels du social, comme les psychologues, les psychomotriciens et les animateurs, ou encore les aides médico-psychologiques de même que les assistants de soins en gérontologie.

Certains EHPAD proposent d’autres services à la carte selon leur standing, par exemple un espace SPA, un salon de mise en beauté ou encore un espace de rencontres, le tout dans un environnement raffiné et luxueux.

Qu’est-ce qui différencie les EHPAD publics du privé ?

C’est le taux d’encadrement qui fait la différence entre ces deux types d’établissements. Les résidences publiques déploient plusieurs équipes en rotation, par exemple de l’ordre de 80 aides-soignants pour 100 résidents contre 65 pour 100 dans le privé. Les EHPAD publics ont cependant traversé une période délicate en 2018, pointant du doigt le manque de motivation dû à l’insuffisance d’effectif et à un salaire peu attractif – ce qui a été pris en considération par l’État avec l’octroi d’une enveloppe budgétaire supplémentaire. Les recrutements massifs d’aides-soignants de nuit se poursuivent sur le moyen terme.

Toujours est-il que les EHPAD privés dont ceux gérés par les grands groupes commerciaux séduisent de plus en plus de résidents et entretiennent une certaine concurrence avec ceux du secteur public.

Comment intégrer un EHPAD ?

Il est important pour le futur senior résident de choisir l’EHPAD le plus proche de la ville où sa famille est établie, les visites des membres de cette dernière étant essentielles pour son épanouissement et son bien-être. La recherche peut se faire sur internet. Également important de visiter l’EHPAD à l’avance : celui-ci doit inspirer confiance, aussi bien du point de vue accueil qu’en matière d’aménagement et d’environnement. En effet, il s’agira du futur lieu de résidence du senior, un lieu de détente et de repos avant tout. Se renseigner par ailleurs sur les différentes activités organisées. Il peut être intéressant d’y loger temporairement, par exemple sur un ou deux mois à titre d’essai : certains EHPAD proposent en effet cette formule dite découverte.

Pour intégrer un EHPAD, le futur résident remplira un dossier d’inscription comprenant le volet médical et le volet administratif. Le dossier devra comprendre le certificat médical du médecin traitant qui sera remis au médecin coordonnateur de l’EHPAD. Les justificatifs de pension ainsi que la copie du dernier avis d’imposition joindront aussi ce dossier d’inscription.

Les EHPAD privés disponibles à l’investissement

Les grands groupes commerciaux conçoivent des programmes d’investissement destinés à tous ceux qui souhaitent percevoir des revenus locatifs stables. Rappelons que les revenus de la location meublée sont des bénéfices industriels et commerciaux et que le loueur devient une entreprise individuelle. Avant d’investir en EHPAD, il est donc important de se renseigner sur les avantages et les contraintes : déclaration des activités, régimes d’imposition et autres obligations.

Philosophez relativement à cette chronique.

Immobilier

  1. 20 Janv. 2020Démembrement partiel de propriété : comment ça marche ?282
  2. 13 Sept. 2019Profiter des prêts Eco-PTZ pour investir en loi Pinel ?435